Tunisia 2020. Et alors?

La conférence internationale Tunisia 2020 est-il un signal fort que la Tunisie est une exception dans le monde?

09 12-2016
Tunisia 2020. Et alors?

La conférence, à laquelle des délégations d’hommes politiques et d’hommes d’affaires venus du monde entier (1200 invités, 5700 participants, une quarantaine de délégations) a voulu montrer le pays en tant que destination d’investissement privilégiée.

Une trentaine de conventions et d’accords ont été signés, en marge de la conférence internationale « Tunisia 2020″, avec l’Union Européenne (un don de 200 millions d’euros ), la Banque européenne d’investissement (BEI) (un prêt de 2,5 milliards d’euros+un prêt de 246 millions d’euros), la banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) (un prêt de 46,5 millions d’euros), la banque allemande KFW (des crédits d’un total de 105 millions d’euros), l’agence française de développement (un don de 5 millions d’euros).

A l’issue de la cérémonie de signature de ces accords, le chef du gouvernement Youssef Chahed a souligné, dans une déclaration aux médias, l’importance de traduire tous ces investissements en projets au profit des régions marginalisées et des jeunes sans emploi.

Il paraît que la participation de grands investisseurs étrangers et de décideurs à la conférence internationale Tunisia 2020 est un signal fort que la Tunisie est une exception dans le monde. Alors, que pensez-vous?

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.